[ Actualités ]

Des transports publics gratuits

Depuis le mercredi 24 août 2021, une récolte de signature en faveur de l’«initiative vaudoise pour des transports publics gratuits, écologiques et de qualité» a débuté. La question de la gratuité des transports publics s’est déjà posée en Suisse, comme au Locle (NE) en 2004 ou à Genève en 2008. Jusqu’à présent, aucun canton n’a instauré la gratuité des transports publics. Pourquoi? Ce sujet divise et soulève de nombreuses questions: qui finance? La gratuité existe-t-elle? Peut-on garantir des transports communs de qualité sans financement des usager·ère·x·s? Dans cet article, nous allons tenter de nommer les différents enjeux qu’implique ladite gratuité des transports publics.

nesezy_art (instagram)
[ Société ]

Une sensibilité environnementale déculpabilisée

Avoir une sensibilité aux enjeux environnementaux n’a rien de reposant. En particulier, la culpabilité suscitée par le contraste entre ses actions et ses valeurs peut rendre son quotidien complexe, voir mettre à mal son bien-être mental. Cependant, cette culpabilité n’est pas une fatalité. C’est ce à quoi t’invite l’article suivant : une sensibilité environnementale déculpabilisée.

image_gaspillage_alimentaire
[ Demain au quotidien ]

Le gaspillage alimentaire et comment s’en défaire

En Suisse et par année, 2.8 millions de tonnes de déchets alimentaires évitables sont produites du champ à l’assiette. Cela correspond au tiers de la nourriture produite et aux 25 % des impacts environnementaux suisses liés à l’alimentation. En plus d’être néfaste à l’environnement, le gaspillage alimentaire augmente considérablement le budget des ménages. En effet, il nous coûte près de 5 milliards de CHF par année. Nous avons donc un grand rôle à jouer, tant d’un point de vue environnemental qu’économique. Cet article vise ainsi à décrire l’importance du gaspillage alimentaire en en décrivant les causes et les conséquences pour proposer quelques moyens de réduction de ces pertes, à l’échelle du ménage.

cadeau_ethique
[ Demain au quotidien ]

Des cadeaux éthiques

Vous êtes-vous déjà retrouvé·e·x·s dans la situation suivante : Par obligation sociale ou par gaité de cœur, vous cherchez un cadeau à offrir? Puis, lors de vos repérages, vous en venez à vous demander : comment offrir un cadeau qui fasse plaisir à la personne concernée en respectant mes convictions éthiques ? C’est-à-dire, un présent qui respecte une décroissance économique, une sobriété heureuse, le respect des travailleur·euse·x·s qui se cachent derrière le produit terminé ainsi qu’un impact environnementale léger, voir nul. Cet article va tenter de vous transmettre des petites pistes afin de vous sentir en cohérence avec vos valeurs écologiques et avec votre envie d’apporter de la joie à autrui.

top view collection of cleaning supplies
[ Demain au quotidien ]

La face cachée des produits ménagers et leurs alternatives éco-responsables

La majeure partie des produits ménagers vendus dans les commerces contient des substances nocives pour l’Homme et l’environnement, causant de nombreux décès par année en Suisse et polluant notre planète. Cet article a pour but de proposer plusieurs solutions à ces produits toxique dont des recettes de produits faits-maison, pour que chacun puisse préserver son futur à sa manière.

©Fabrik à Patates
[ Demain au quotidien ]

Mes règles, l’écologie et moi

Avoir ses règles rime avec protection périodique. Protection périodique rime avec déchets et ajout de substances chimiques… Ou pas! Les alternatives aux tampons et serviettes jetables font aujourd’hui leur apparition sur le devant de la scène des menstruations. Je vais donc te parler serviettes lavables ainsi que cup et culotte menstruelle. Tu auras alors une idée des solutions qui s’offrent à toi pour que protection périodique rime avec engagement écologique.

[ Actualités ]

Pourquoi les luttes pour le climat sont-elles si mal comprises?

En observant les réactions d’une partie de la population à l’évacuation de la ZAD du Mormont récemment, on remarque que certain·e·x·s ne voient pas d’un bon œil les luttes pour le climat. Si les luttes en général ont souvent été mal perçues car révolutionnaires, on peut se demander pourquoi cette méfiance vaut aussi pour une cause dont la pertinence n’est plus discutée?