Croissance, non-sens!

Depuis maintenant de nombreuses semaines, le monde tourne au ralenti, COVID-19 oblige. Et cela pour le plus grand bonheur de la planète! Ce ralentissement s’est en effet accompagné d’une véritable renaissance de la nature: l’air est plus pur, les rivières plus propres, les animaux plus libres de circuler…. Ouvrez votre fenêtre: avez-vous déjà entendu les oiseaux chanter aussi fort? Leur chant annonce peut-être, enfin, le renouveau que ce printemps 2020 apportera à travers le monde. Je dis bien peut-être… car malheureusement, on parle déjà dans de nombreux pays de la reprise économique qu’il va “falloir” mettre en place, la croissance étant “indispensable” pour…. Pour quoi en fait?

Dans la première moitié du XXe siècle, il a été établi que la croissance économique était un moteur formidable pour l’amélioration de notre qualité de vie. Ce qui était vrai à l’époque. Ce qui est d’ailleurs toujours vrai aujourd’hui dans de nombreux pays qui sont encore en phase de développement. Mais qui n’est plus vrai du tout pour nous qui vivons en Suisse, en Europe, aux Etats-Unis, en Australie… bref, dans les pays développés. Ce nom est d’ailleurs révélateur du fait qu’aujourd’hui, nous avons déjà atteint un niveau de développement suffisant à une très bonne qualité de vie. Pour nous, la croissance n’a plus de sens. Alors, travaillons plutôt à réduire les inégalités, renforcer les liens sociaux, protéger notre environnement! En plus d’améliorer la qualité de vie dans nos pays occidentaux, cela permettra également aux autres pays de se concentrer sur leur propre développement, plutôt que de jouer le rôle d’usines pour nos pays développés, qui de toute évidence n’ont pas besoin de cela pour être heureux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code